vendredi 31 août 2012

Transmission des infos Nounou/Parents

Bon ben dites, il serait peut être temps de s'y remettre : c'est la rentrée (houlala, cette petite phrase bateau que vous allez lire tout partout sur le web pendant 15 jours au moins, ce billet commence très mal !)

Pour ce tout premier post d'après vacances, je voulais vous présenter l'outil de travail que j'utilise depuis quelques années pour raconter à mes employeurs, les trépidantes journées de leur descendance. En 10 ans de pratique, j'ai pu me rendre compte que la transmission orale de fin de journée, c'est bien, c'est convivial, et c'est indispensable mais ce n'est pas suffisant. Il y a tout ce que l'on avait prévu de dire et que l'on a oublié en cours de route, ce que l'on a dit mais que maman a oublié ou pas compris, tout à son bonheur de retrouver son petit trésor, ce que l'on a transmis à Papa mais que Papa n'a pas transmis à Maman (ne me faites pas dire, ce que je n'ai pas dit, le contraire est tout à fait possible aussi mais il fallait bien en choisir un des deux).... bref, il m'a paru judicieux de me créer un outil de transmission qui me permettrait d'éviter les "Mince, j'ai oublié de leur dire qu'il n'y a plus de couches !"  


Après avoir essayé l'agenda trouvé dans le commerce (souvent trop petit pour recevoir toutes les informations), le simple cahier qui oblige à tout réécrire chaque jour, j'ai opté pour le classeur et la fiche d'observation que je vous présente ci-dessous.  





Il s'agit d'un classeur souple de petite taille pour qu'il tienne aussi bien dans le sac à langer que dans le sac à main de Maman. A l'intérieur on trouve la fiche d'information pré-imprimée que j'ai créée moi-même de mes petites mains et insérée sur le site principal des Nounous taties et Cie à la rubrique documents de travail (même si vous pouvez trouver cette même fiche sur un autre site dont je tairais le nom, avec de surcroît le beau logo du dit-site comme si il s'agissait de leur création.... enfin, après tout j' avais un peu pompé l'idée et les petits dessins sur un site préscolaire canadien aujourd'hui disparu, donc c'est peut être un juste retour des choses). Ceci dit et pour clore ce petit aparté, moi j'avais juste piqué l'idée et les bonshommes : j'avais bossé un peu dessus quand même, pas juste rajouté un logo !

Mais revenons à nos moutons ! Dans ce classeur j'insère donc directement les fiches d'observation en les perforant, mais aussi, dans une pochette transparente en début de classeur, les divers documents qui peuvent faire la navette entre la nounou et les parents (documents transmis par le relais par exemple dans mon cas, ou fiche de paie, photos d'activité, dessins du jour, etc.



En ce qui concerne la fiche d'observation elle-même, elle comporte un "réglette" qu'il suffit de colorier en respectant le code couleur pour donner tout le déroulement de la journée. 





Une case représente une heure. Les sorties sont indiquées en vert, les repas en rouge, les siestes en bleu, les selles étant représentées par des croix. Pour la journée représentée sur la photo ci-dessus par exemple, nous voyons donc que nous sommes partis en ballade de 10 h 45 environ à 11 h 45, que nous avons mangé vers 12h30 que le petit a fait son petit popo après, qu'il a dormi de.... bon vous avez compris, je m'arrête là. Dans les commentaires en dessous, j'indique ce que nous avons fait : sortie parc machin chose, bricolage....

 Avouez que cette petite séance de coloriage de cases est plus simple que d'écrire chaque jour "Sieste de telle heure à telle heure", "bib pris à 12 h" etc.... Après on peut se demander si c'est vraiment utile de raconter tout cela en détail. En ce qui concerne les tout petits une chose est sûre : ça rassure les parents. 

Pour les plus grands, ça peut effectivement être moins utile. Si je continue à le faire c'est aussi parce que ça fait partie de mon rituel de pré-départ du soir. Je remplie la fiche avec l'enfant. J'essaye de le faire parler sur sa journée. Je lui demande s'il se rappelle de ce qu'il a mangé, des activités effectuées. Parfois ça m'apprend des choses sur  ce qu'il a ressenti au cours de la journée. 

Je travaille avec cette fiche-là par habitude mais sur le site, vous pouvez en trouver d'autres qui avait été postées par des collègues sur le forum du temps où il fonctionnait à plein régime et qui seront peut être plus à votre goût. 


Vous avez bien sûr le droit d'utiliser ces fiches comme bon vous semble. Celle que j'utilise s'intitule "Fiche d'observation Bébé". Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une excellente rentrée ! 


.

mardi 14 août 2012

Petite astuce pour grosse embrouille !

On a beau tout mettre en oeuvre pour éviter les conflits et les disputes entres les enfants, quand on travaille avec des individus de moins d'un mètre toute la journée, il est évident qu'un jour ou l'autre, des embrouilles vont éclater. Les petits qui s'entendaient très bien et jouaient tranquillement côte à côte, vont se mettre à se crêper le chignon soudainement, sans crier gare, et il vous faudra alors gérer le conflit.

Même si on essaye d'inculquer des valeurs de non violence, y'a toujours un moment où "C'EST LA GUERRE" !!! L'assistante maternelle qui vous dirait le contraire vivrait très certainement au pays des Bisounours ( à moins que ce ne soit celui du Père Fouettard) ! 

Dans ces cas là, j'évite de porter un jugement, encore moins de punir. Le responsable du conflit n'est pas toujours évident à identifier et on peut facilement se tromper de coupable même si on a assisté à la scène. Je préfère de loin sortir mes "tapis magiques". 

Quand deux petits (ou même trois) se disputent, je leur propose alors de jouer séparément, en délimitant leur territoire par des tapis. Chacun joue sur son tapis représentant bien souvent leur "maison" dans laquelle le copain ne peut entrer que sur invitation. Ils se remettent alors à jouer tranquillement avec la sensation d'être protégé de l'autre par une barrière imaginaire. Le calme revient instantanément. Ce n'est que dans un deuxième temps que l'on peut essayer de reparler de la bagarre et de trouver une explication si l'on en ressent le besoin. 

Il fut un temps où, poussée par des envies de dépenses inutiles et consciente que les parents employeurs, trop souvent encore, aiment bien voir chez les nounous de beaux jeux ostentatoires censés leur démontrer que leur progéniture ne s'ennuiera pas, j'ai eu dans l'idée d'acheter des petites maisons Pop Up que j'aurais réservées à cet usage. Je me suis finalement ravisée. Mes petites cabanes Pop Up, ça n'aurait jamais été que des cabanes ! Mes tapis eux, selon l'inspiration des trolls, deviennent tour à tour, cabanes, châteaux forts, radeaux, pétroliers, îles désertes et même terrains de fouilles pour paléontologue en herbe ! 

Petit détail qui a son importance : pour que ça marche, il faut que les tapis soient rigoureusement identiques pour chaque enfant. Sinon au lieu de résoudre le conflit, vous risqueriez au contraire de rajouter de l'huile sur le feu. 

Ce qu'il y a de plus drôle dans l'affaire c'est que la plupart du temps, au bout de quelques minutes les enfants se remettent à jouer ensemble, à deux ou trois sur le même tapis, en oubliant qu'ils se sont querellés. 



lundi 6 août 2012

La fosse aux requins de l'aquarium de Lyon

Y'a-t-il encore des assistantes maternelles au boulot en ce début de mois d'août ? Si oui, peut-être avez-vous lu notre "reportage" sur une de nos dernières sorties à savoir L'aquarium de Lyon. Peut-être même que vous m'avez bien lu jusqu'au bout et que vous attendez, là derrière votre écran, le post "bricolage" que je vous avais promis dans l'article ? Et bien ça y est : nous l'avons réalisée notre fosse aux requins. Et je crois que mon troll en est très fier.

Nous avons récupéré une grande boite en carton que nous avons peint au rouleau pour le gros-oeuvre et avec nos manchons à peindre achetés chez hoptoys pour la finition des coins (je suis ravie de mon achat au passage). Puis nous nous sommes lancés dans une séance coloriage à l'aide de différentes représentations du monde marin (requins donc, mais aussi petits poissons, anémones.....) glanées sur Internet. 





Pour finir, nous avons découpé toutes ces belles choses et les avons installées dans notre aquarium avec de la colle pour certains éléments et du fil à coudre pour d'autres afin que nos plus gros poissons puissent nager à la faveur d'un courant d'air. Nous avons rajouté du papier crèche pour représenter la roche volcanique de la Réunion (vrai décor du vrai aquarium) du papier crépon pour les algues et quelques coquillages, pierres.... et même un fossile, un vrai de vrai !!! 






Si vous vous demandez ce qu'est cette grande barre noire qui semble couper notre aquarium en deux, c'est que vous n'avez jamais visité la vraie fosse aux requins de l'aquarium de Lyon. Sinon, vous sauriez que cette fameuse fosse, elle a la particularité d'être visible depuis 2 étages de l'aquarium et que l'on peut donc admirer les requins depuis 2 niveaux différents ! Ce que nous avons matérialisé avec cette barre. Bon ok, c'était un peu aussi parce que, après nos couches de peinture très généreuses, notre aquarium s'était mis à prendre une forme disons plus barbapapesque que rectangulaire ! Mais chut !! On dira juste que c'est pour coller à la réalité ! 


mercredi 1 août 2012

Mais où est donc passée la bibliothèque pour tous de Montchat ?

Il fut un temps où je vous avais présenté l'endroit où nous passons, les trolls et moi, la moitié de nos mercredis, à savoir la bibliothèque pour tous de Montchat. Ça se passait là : 


Depuis, la bibliothèque a déménagé. Les anciens locaux sont en train de se refaire une beauté et accueilleront dans quelques temps la nouvelle Maison de Quartier, la MJC (relocalisée) et une salle de spectacle, totalement remise à neuf. Il est prévu que la bibliothèque réintègre aussi les lieux mais en attendant, tous les livres et les petites dames qui s'en occupent ont été transférés au 74 cours Richard Vitton, près de la Place Ronde.

Le principe est toujours le même, je ne vais donc pas vous l'expliquer à nouveau. Dans l'affaire, on y a gagné en simplicité : y'a plus d'escaliers à monter !!!! Je ne suis pas sûre que tous les adhérents aient été mis au courant du déménagement car il me semble que depuis, il y a beaucoup moins de monde. Faut dire qu'avant la proximité du marché rendait le lieu plus facilement fréquentable pour les habitants du quartier. 





Ceci dit nous y passons toujours d'agréables moments. Certes, comme vous le remarquerez sur les photos, il faut aimer le charme suranné des vieilleries : ils ont simplement fait du neuf avec du vieux. Mais c'est du provisoire. 

Ce matin, pour rester dans notre thème "Poiscaille" et Cie, nous avons lu puis emprunté : 

Une étoile est née de Philippe Sedketzki 




Un livre instructif mais joliment illustré, qui nous apprend tout sur les étoiles de mer. On devrait être incollable après cette lecture. On va même pouvoir réviser ce que l'on a appris parce que j'ai trouvé sur le net un questionnaire se rapportant à l'ouvrage, histoire de voir si on a tout bien écouté :


Pour mon petit passionné d'aviation on a aussi pris : 

Mon grand livre des avions 


Vous l'aurez compris au choix des ouvrages, en ce moment je n'ai que des grands dadets sous la main. Pas de Razmokets ! 

En espérant vous retrouvez là-bas un de ces 4 mercredis, chers amis montchatois, je vous laisse en vous signalant que la bibliothèque reste ouverte tout l'été avec cependant un service minimum puisque les permanences ne seront assurées que le mercredi.