dimanche 27 mai 2012

Un peu de pub pour Nounouweb !

Si vous me suivez régulièrement, vous savez, chers lecteurs, que je suis actuellement en recherche de futurs employeurs !

Dans cette difficile quête, il y a le côté agréable : rencontres avec de sympathiques personnes, discussions sur mes différents "dadas" ....mais il y a aussi le côté pénible, fastidieux : la paperasse !!! C'est pas mon fort la paperasse. C'est d'ailleurs pour ça que je faisais une très mauvaise modératrice quand je participais au forum de mon site parce que moi parler contrats, mensualisation, congés payés .... ça m'enquiquine !! Mais bon, avoir un bon contrat c'est important quand même ! C'est la base de la bonne relation que vous allez entretenir avec vos employeurs. Il s'agit donc de bien le choisir. 

Oui je vais brièvement parler Contrat. C'est rare hein ! C'est même une première ! Mais comme je suis en plein dedans, je me suis dit que peut être certaines assistantes maternelles ou certains parents employeurs seraient heureux de connaître cette bonne adresse. Bon, si vous n'êtes pas des débutants vous connaissez déjà, sans doute, mais si au passage je peux aider les jeunes padawans, pourquoi s'en priver !

Donc depuis quelques années déjà, je travaille personnellement avec le contrat du site Nounouweb. C'est l'un des plus complets que j'ai trouvé sur le net. Au départ, il était un peu compliqué et comportait même certaines parties un peu "obscures" et discutables mais il a été régulièrement mis à jour et simplifié et me donne à présent, entière satisfaction. Il peut faire peur !! Il est très long : il comporte (pour la version cdi) pas moins de 30 pages. Mais il a le mérite de passer en revue tous les points qui pourraient poser problème dans le déroulement de votre accueil. Il comprend également toutes les autorisations dont vous pouvez avoir besoin pour l'enfant confié. Bien sûr, je ne suis pas juriste. Il se pourrait donc que des personnes plus aguerries en la matière me contredisent. Qu'elles n'hésitent d'ailleurs pas à le faire dans les commentaires : ça peut toujours servir !! En imprimant la dernière version, je me suis aperçue que maintenant il y avait même une version pour les cdd et les contrats occasionnels !! Le plus simple c'est que vous alliez voir :


Profitez-en pour visiter tout le site. Il y a des choses très intéressantes et utiles comme par exemple des fiches de payes (non testées par mes soins par contre) ou des modèles de courriers. 


samedi 19 mai 2012

L’ENFANT MALADE EN CRECHE : de l’exclusion de l’enfant vers une alliance avec les parents

Prochaine réunion du Groupe Pikler de Lyon le 7 juin 2012



La prochaine réunion du Groupe lyonnais de l'association Pikler Loczy de France aura lieu le jeudi 7 juin à 19 h 30 au Collège Gilbert Dru, 42 rue Jeanne Hachette - 69003 LYON. Elle aura pour thème "L'enfant malade en crèche". 

Contenu :

Les petites maladies infectieuses sont fréquentes au cours des premières années. Mais c’est par la rencontre avec de nombreux microbes qui peuvent provoquer des symptômes de mal-être, douleur, fièvre, écoulement de nez, toux, diarrhée, que l’enfant développe progressivement son immunité. La qualité de l'accueil a une influence certaine sur l'importance de ces signes et leur évolution. 

Comment permettre à l'enfant d'être confiant dans les adultes qui l'accompagnent dans ces moments-là ? Comment partager dans l'équipe et avec les parents une observation précise et réelle des difficultés et des ressources de l'enfant permettant d’évaluer les possibilités de l'accueillir à la crèche ? Le travail d'équipe et le soutien nécessaire à  cet accompagnement de l’enfant, de ses parents et des professionnels.

Intervenant(s) : Isabelle DELIGNE (médecin en crèche et PMI)
Tarif : 8 €
Soirée ouverte aux parents
Gratuit pour les adhérents
Tarif individuel uniquement

Comme le thème l'indique clairement, cette réunion s'adresse en priorité au personnel de collectivités mais les assistantes maternelles devraient elles aussi être intéressées par le sujet et trouver quelques pistes pour gérer plus sereinement le quotidien quand les enfants qu'elles accueillent sont malades.


vendredi 18 mai 2012

De la pertinence du bricolage chez Nounou : Où commence la douce violence ?

Lorsque j'ai proposé mon dernier post présentant des idées de bricolage pour la fête des mères sur la page Facebook du blog, nous avons eu avec une collègue assistante maternelle, un début d'échange très intéressant sur le thème de la douce violence. En effet, pour reprendre les mots de cette personne, on nous dit parfois que le fait de prendre la main de l'enfant et de l'apposer dans de la peinture ou pâte fimo, peut être considéré comme de la "douce violence" puisque celui-ci n'est pas dans la demande ou dans la possibilité de répondre à nos consignes. Du coup, cette jeune collègue ne pratique plus ces prises d'empreinte des mains pour faire un petit souvenir aux parents de peur qu'effectivement cela s'apparente à de "la douce violence".

J'aurais beaucoup aimé que d'autres personnes viennent nous donner leur avis sur la question mais malheureusement, nous sommes restées un peu seules avec notre questionnement. Si notre conversation n'a pas eu un franc succès, c'est peut être tout simplement que de nombreuses collègues assistantes maternelles ne connaissent pas encore ce terme de "Douce Violence".

Donner une définition claire de ce concept n'est pas si aisé que cela car, et c'est bien là le coeur du problème, cela dépend beaucoup de la subjectivité de chaque personne. On peut néanmoins dire qu'on appelle "Douce violence "tous les gestes inappropriés, toutes les pratiques, toutes les paroles imposées à l’enfant, sans le prévenir, souvent dans le but de privilégier les intérêts propres du professionnel par rapport aux intérêts de l'enfant. Tout cela n'est pas réalisé dans le but de faire mal à l'enfant, bien souvent on pense même le faire "pour son bien". Cela représente toujours un contrôle et une domination de l'adulte sur l'enfant qui impose quelque chose parfois contraire au développement du petit. Parmi les douces violences repérables dans les pratiques professionnelles et qui ne laissent que peu de place à la polémique, on peut noter :
  • réveiller un enfant qui dort ou ne pas le coucher parce que ce n'est pas l'heure
  • dire à un enfant qu'il est méchant ou vilain
  • obliger un enfant à manger
  • critiquer un parent devant son enfant........
Il y a aussi toutes celles que je réalisais au début de mon activité en pensant bien faire comme par exemple mélanger tous les ingrédients dans l'assiette de l'enfant sans qu'il en ait fait la demande (je pensais comme cela camoufler le goût de certains aliments, or  je me rends compte maintenant que c'est nuire à l'apprentissage des goûts et renier le droit de l'enfant de préférer ou de refuser certains aliments.

Là où ça se complique, c'est lorsque ce qui a été repéré comme étant potentiellement de douces violences sont en fait pour vous des actes de bientraitance au contraire comme par exemple chez moi, tout ce qui rentre dans des rituels créés pour aider l'enfant à se repérer dans le temps et dans l'espace comme ranger les jouets un peu avant l'arrivée des parents ou bien toujours avoir la même place à table. C'est là que la subjectivité de chacun entre en jeu.

Pour vous faire une idée, je vous invite à parcourir le site  http://douceviolence.free.fr/  qui lui-même vous emmènera vers de possibles lectures sur le sujet.

Qu'en est-il de notre empreinte alors ? Une chose est sûre. L'enfant lui, n'a rien demandé. Il subit sans possibilité de refuser un acte qu'il ne comprend pas, qui n'a aucun intérêt pour lui et qui n'est franchement pas d'une utilité incontournable pour son développement. Mais faut-il aller jusqu'à dire qu'il s'agit d'une "douce violence" ? Personnellement je n'aime pas réaliser ce geste. Si on cumule le fait de contraindre l'enfant et le coup de stress que cela me provoque en pensant que le bébé va peut être avoir la brillante idée de préférer porter la main à sa bouche, je ne vois de plaisir nulle part, sauf peut être, plus tard, dans les yeux de la maman qui va recevoir le présent ! D'ailleurs en réfléchissant, je m'aperçois que depuis que je ne fais plus participer les bébés aux séances de bricolage des grands, je ne fais plus d'empreinte de la main mais plutôt du pied que je réalise au cours du soin/change en l'intégrant à un petit massage sans trop perturber donc, le rituel du change.

Toutefois, je n'irais pas jusqu'à inciter mes collègues à ne plus réaliser ce geste lorsqu'il n'est qu'occasionnel. Je ne pense pas que le fait d'avoir trempé, sans consentement préalable, une fois ou deux la main dans la peinture va faire de l'enfant une rente à vie pour son futur psy. Je préfère de loin les amener à s'interroger de manière plus générale sur l'utilité de faire réaliser des "bricolages" à des tout petits de moins de 2 ans. A mon sens, c'est plutôt là que se situe la douce violence. Je suis toujours gênée quand je vois sur des photos des enfants coincés dans des chaises hautes en train de barbouiller une feuille "aidés" de façon très directive par leur nounou. Je me demande vraiment ce que peut en retirer l'enfant et surtout je pense à toutes les choses beaucoup plus intéressantes pour son développement, qu'il aurait pu réaliser pendant ce temps là. 

C'est vrai que souvent, les parents sont demandeurs d'oeuvres d'art à rapporter à la maison, histoire d'avoir la certitude que le petit ne s'est pas ennuyé chez Nounou. Les assistantes maternelles elles-mêmes, dont moi quand j'ai débuté dans la profession, peuvent avoir l'impression qu'elles ne pourront pas montrer aux parents qu'elles ont travaillé si il n'y a pas de preuve matérielle. Heureusement pour moi, très vite lors de mes recherches sur le net, je suis tombée sur un texte écrit par Josée Lespérance qui vous explique en détail qu'il n'en est rien et qui vous donne des pistes pour vous "désintoxiquer" du bricolage. Le texte se trouve là : 


Vous remarquerez que l'on parle là d'enfants de 18 à 24 mois. Vous jugerez de vous même ce que l'on peut penser du bricolage chez les petits de moins de 18 mois !!











dimanche 6 mai 2012

Bricolage fête des mères : pour une fois en avance ?

Ben non, quand même, je ne vais pas déjà vous livrer le secret du cadeau de fête des mères de cette année. C'est confidentiel encore (.....enfin .....surtout je ne m'y suis pas encore penchée pour tout dire). 

Non je ne vous sers que du réchauffé. Simplement j'anticipe vos demandes. Je vais souvent voir quelles sont les requêtes qui vous emmènent jusqu'à moi. Parfois je trouve des "Nounous Taties Blogspot" : je suis fière, ça flatte mon ego !! Parfois je trouve des "approche Pikler" ou des "bébé tient assis" : là je suis contente car je me dis que ce petit blog va pouvoir servir à quelque chose.

Mais le plus souvent je dois l'avouer, je trouve des "bricolage Nounous" en pagaille. Là en ce moment j'ai le devoir de vous informer, mes bien chers lecteurs, que vous êtes devenus des monomaniaques du "bricolage de printemps" ! Et je n'en doute pas, très bientôt, vous allez bifurquer sur du "bricolage fête des mères". 

Alors et bien... comment dire.... je suis comme vous : je cherche encore. Mais je peux quand même vous présenter le best of de chez moi : le truc qui a toujours bien fonctionné et que je ressors donc régulièrement. On va décliner cela en 2 paragraphes : chez les petits (de la mini-crevette au razmoket novice) et chez les grands (du razmoket advanced au grand troll). 

Pour les tout petits, de grâce, n'allez pas les enquiquiner avec de grandes séances de travaux manuels qui n'amuseront que vous !!! A part la fameuse empreinte des mains (ou des pieds) ou la pause/pose photo y'a rien ! Faut pas se leurrer. A vous donc de soigner la présentation. 




Sur de la pâte à modeler
 auto-durcissante


Ici, chez Nounou Cathy, celui qui remporte la première place du concours de "craquage" des mamans c'est celui là :


Tout simplement à cause du petit poème (auteur non identifié à ce jour) inséré sur le dessin. 

Ma petite main!
Parfois tu désespères
En voyant ma petite main en l'air
Elle touche a tout
Laisse des traces partout!
Mais tu sais, plus je grandis,
et moins je salis.
Alors comment feras-tu
pour garder dans ta mémoire une empreinte de mes petites mains
noires??
Te souviendras-tu de mes petites mains en or qui te serraient si
fort!
Voici pour toi, une petite main qui te rappellera demain.
Toute la tendresse de mes petites caresses.
Gros bisous, gros câlins!!

S'il ne vous plaît pas, que vous le trouvez "too much", j'en ai d'autres à vous proposer dans la rubrique "Comptines et poésies" du site principal :


Pour les plus grands, la palme revient je pense à la Tulipe en carton. Elle ne vous demandera pas de gros frais, ni un travail trop fastidieux pour les enfants. Il s'agit de peindre un rouleau de papier WC pour faire le vase, de réaliser la tulipe dans une feuille Canson toute bête ou même une simple feuille de papier. Ma technique perso, c'est de laisser l'enfant barbouiller une feuille avec de la peinture, feuille qu'au final, je plie en deux pour découper la forme de la tulipe en 2 exemplaires identiques. Je colle (ou fais coller) ces deux formes en insérant un cure-pipe au milieu pour faire la tige. Un peu de papier crépon vert pour le feuillage. On fait tenir la tige dans le rouleau soit avec du papier soit avec un morceau de pâte à modeler pour alourdir un peu l'ensemble afin d'assurer sa stabilité et le tour est joué :


je ne me rappelais même plus de cette version écolo en raphia
 que j'ai retrouvée sur  le net mais je reconnais mon chat
donc cette tulipe est bien un cru "Nounou Cathy".



Comme vous pouvez le voir, le vase peut être décoré par l'artiste de différentes façons (sequins, raphia, gommettes.....) 

Voila, voila, bon maintenant qu'est-ce qu'on fait cette année ? Et bien, je crois que je vais faire comme vous, je vais googleliser "fête des mères" et je vais fouiller chez les cybercopines blogueuses ! 





mercredi 2 mai 2012

Places disponibles chez Nounou Cathy


Edit du 30 mai 2014 : 2 places disponibles pour la rentrée 

Edit du 15 août : Plus de places disponibles  pour le moment

Edit du 14/06/12 : Place +2ans réservée, reste place de dépannage vacances 2 juillet/15 septembre 
Edit du 30/05/12 : Place bébé réservée, reste une place pour un enfant de plus de 2 ans.

Bon, je repousse, je repousse.... mais y'a un moment faut y aller !! Je lance donc officiellement mes recherches en postant sur mon blog en avant-première. Pour la première fois depuis...... Houla....je vais avoir 2 places disponibles, à partir du mois de juillet 2012 (et oui il est temps que je m'y mette !)

Donc, si vous êtes les heureux propriétaires d'une petite crevette pour laquelle vous recherchez une assistante maternelle ; si vous habitez dans les environs de Montchat (Lyon 3) ; si ce que vous pouvez lire sur le blog vous intéresse (pour les mini-crevettes toutes neuves, je vous suggère la lecture du tag "Pikler"), sachez que (pour cause de déménagement d'une fratrie) j'ai 2 places disponibles incessamment sous peu comme on dit. Je suis agréée pour 2 bébés et un enfant de plus de 2 ans. A noter pour éviter les déceptions, la présence dans l'appartement de 2 chats très discrets, mais là quand même, pouvant gêner les personnes allergiques. Éducation non violente, ballades quotidiennes, pédagogie Pikler, activités type Montessori et temps collectifs au Relais Potiron au programme. Mamans allaitantes et couches lavables bienvenues !

Vous pouvez me contacter par mail : fc.trompette@laposte.net ou nounoucathy@live.fr pour tout renseignement complémentaire.

A bientôt peut être.