mardi 14 décembre 2010

Le sapin 3D

Hou la la !!! Mais qu’est ce qui m’arrive : deux notes sur le bricolage d’affilée…. Pour quelqu’un qui a dit dès le départ que ce n’était pas sa spécialité, je fais fort !!! Faut dire qu’en ce moment, je n’ai plus de tout petits à la maison : que des grands trolls, même plus 1 razmoket !!! En plus, la période d’avant fêtes est quand même assez propice à ce genre de choses (surtout quand la météo s’en mêle).

Alors donc voila, les trolls et moi, on s’est lancé, sur une idée du nouveau magazine NLA créations, dans la fabrication d’un sapin 3D. Notre sapin est composé d’un tube qui sert de tronc, et de plusieurs étoiles trouées en leur centre et glissées à intervalles réguliers sur ce tube. L’activité telle qu’elle est présentée en page 18 du magazine est très complète. Elle comprend du découpage de différentes matières, de la peinture, du collage….

A la maison, on a fait plus simple ! J’ai préparé le travail, pris directement des feuilles de couleur. J’ai partagé mes étoiles de façon équitable entre les enfants qui se sont chargés du collage : des petites gommettes « étoiles » et des petits « pompons » brillants achetés dans un magasin de loisirs créatifs.

D’ailleurs j’aurais très bien pu m’en passer et faire des économies car dans la version de NLA, les boules du sapin sont réalisées dans du papier alu et le rendu est tout aussi joli.



Notre tronc a été fabriqué à l’aide de carton ondulé que j’ai roulé. Ça aussi c’est une variante maison car dans le magazine, c’est fait d’une autre façon. Mais je ne vais pas tout vous dire ! Je préfère que vous lisiez vous-même le magazine que vous pourrez vous procurer en suivant ce lien ou bien tout simplement chez votre marchand de journaux. Je précise que ceci n’est pas un article sponsorisé, que je n’ai pas d’actions dans le mag non plus. Je le trouve simplement très bien fait, par une équipe de surcroît très sympathique. D’ailleurs, je les remercie vivement : grâce à eux, les parents de mes petits trolls me prennent pour un as du bricolage !!




jeudi 9 décembre 2010

La fête des lumières

Hier, à Lyon, c’était le début de la fête des lumières. Je ne vous fais pas l’affront de vous expliquer ce que c’est. Même si vous ne faîtes pas partie des 4 millions de personnes qui viendront nous rendre visite d’ici la fin de la semaine, vous en avez sûrement entendu parler. On en a donc profité pour faire du « bricolage ».

Pour être dans l’air du temps et s’adapter à la nouvelle forme de cette fête des lumières, il aurait été plus malin de sortir les lampes de poche et de s’amuser avec les faisceaux de lumière. J’ai préféré néanmoins rester dans la tradition et de faire plancher mes trolls sur le thème de la bougie !! Parce que le 8 décembre au départ, c’était surtout les fameux lumignons sur les fenêtres !!

On a bien travaillé. La journée a commencé par la fabrication d’une bougie réalisée dans un rouleau de papier toilette que nous avons peint couleur cierge. Des cure-pipes ont servi de mèches et des flammes ont été découpées dans du papier Canson jaune. On a bourré l’intérieur du rouleau avec une feuille de papier froissée pour que la mèche tienne.





Et parce qu’il y a des jours comme ça où, à cause de l’excitation extrême de l’ambiance festive, même si on est très adepte de l’activité libre, il vaut mieux rester dans les activités « TRÈS dirigées » pour ne pas que la journée se termine en pugilat, on a continué à bricoler sur le même thème.

On a réalisé une belle composition dans laquelle les enfants ont pu assouvir leur passion pour le collage en tous genres !! J’avais préparé à l’avance tous les éléments de la composition. Il s’agissait de coller sur une demi feuille A4 (elle-même collée sur une autre feuille A4) 3 bougies que l’on a fait apparaître en léger relief (oui je sais ce n’est pas évident sur la photo mais il faut me croire sur parole) en intercalant entre la feuille et la bougie un petit morceau de carton. Dans les règles de l’art, j’aurais du acheter de la mousse adhésive double face, mais dans les règles de l’art, ça m’aurait coûté plus de 6 euros. La solution du petit bout de carton avait le grand avantage d’être gratuite et finalement peut être plus simple pour les petits.



J’ai donné les consignes au départ. J’ai été la première étonnée en voyant qu’elles avaient été respectées à la lettre (pas une seule gommette ne dépasse du cadre par exemple !!!) On aurait même pu faire un travail plus pédagogique en insérant des tris dans la composition (3 bougies de tailles différentes à placer de la plus petite à la plus grande, ou bien encore 3 teintes d’une même couleur à trier de la plus claire à la plus foncée….) Mais le but du jeu là, c’était surtout de les occuper et de canaliser leur énergie débordante en ce jour de fête.

Bon, vous allez encore me dire : c’est bien joli toutes ces idées « bricolage » mais ça arrive encore après la bataille ! Le 8 décembre c’est fini. D’accord mais l’avantage c’est que ce thème là, vous pouvez aussi le recycler pour Noël ou même pour le nouvel an !!!